Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoire, patrimoine et tradition à Feissons s/ Isère

Les cables à foin

Découvrez dans cette article, une vidéo rare sur les câbles à foin et sur le travail des champs, comme il se pratiquait d'antan !

Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin
Les cables à foin

« Storzan è tankalan sinkanta, on bètâvè
bâ u kable l fi n dèlè moandè in plan.
Yavè l kâble du Tsarvè, du Plantsan,
du Tliyr… tsakè vladze avè son kâble.
On tsarotâvè lou bariyon inlâ dèla
kabrèta. Poé i foyè lèzinbarkâ yon apré l’âtor u kâble.
On nakrotchévè na pouli u bariyon, on l pèussâvè a la
pipa, â chuivechè l kâble tan bin plan.
Dèkou la pouli passâvè ; in l’entrer alor on nakrotchévè
ânâtor bariyon pè l peùssâ è i roulâvon to djeué tan bin
plan ».


« Autrefois et jusque dans les années cinquante, on utilisait
les câbles pour descendre le foin des hameaux à la
plaine. Il y avait le câble du Charvet, du Planchamp,
du Tillet… chaque hameau avait son câble.
On transportait les barillons à côté de la cabrette.
Puis, il fallait les embarquer l’un après l’autre au câble.
On accrochait une poulie au barillon, on le poussait
jusqu’à la pipe et il suivait le câble jusqu’en bas.
Parfois, la poulie passait à l’enfer (elle déraillait),
le barillon ne pouvait plus rouler, il s’arrêtait ;
alors on accrochait un autre barillon pour le pousser
et ils roulaient tous les deux jusqu’à la plaine. »

Marie Vieuge

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :